AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Le président du sénat demande aux ménages de préparer des plans de développement

MAKAMBA, 7 oct (ABP) – Le président du sénat burundais, M. Révérien Ndikuriyo a réuni vendredi le 6 octobre 2017 à Makamba (sud) les fonctionnaires et les natifs de cette province en vue de les sensibiliser à changer de mentalité et surtout dans les ménages, pour élaborer des plans d’action de développement et consacrer plus de temps au travail productif, a constaté l’ABP sur place.
M. Ndikuriyo a remercié la population de Makamba pour leur bonne cohabitation et leur participation aux travaux de développement. Il les a félicités de la manière dont ils ont accueilli avec bienveillance les rapatriés en provenance de la Tanzanie. Il a demandé à la population de s’inspirer des œuvres entreprises par la province et songer à construire des maisons en dur dans les ménages.
M. Ndikuriyo a indiqué que les organisations non gouvernementales (ONG) travaillant dans la province doivent présenter le rapport d’exécution du budget alloué aux projets exécutés dans toutes les communes. Il demande à l’administration provinciale et ou communale de réunir les ONG pour qu’elles fournissent des rapports financiers de leurs activités.
Il a mis en garde les personnes qui ont été indemnisées sur leurs terrains pour permettre aux travaux de construction d’avancer normalement, afin qu’elles les cèdent dans les délais convenus. A ce sujet le directeur général de l’Office des routes a précisé que chaque terrain qui a été ciblé par l’indemnisation devient une terre domaniale.
L’assistant du ministre de l’Intérieur et de la Formation patriotique, M. Thérence Ntahiraja a rappelé aux membres des conseils communaux une recommandation émanant de la présidence de la république qui souligne que les projets qui seront financés par le Fonds pour l’investissement communal (FONIC) en 2018 doivent attacher une importance particulière au secteur de l’agri-élevage, et de l’électricité.
Dans son mot d’accueil, le gouverneur de Makamba, M. Gad Niyukuri a indiqué que la population vaque aux travaux de développement et a offert des cadeaux composés de légumes dont les tomates, les aubergines et les betteraves cueillis dans le jardin potager que du cabinet du gouverneur, qui sert d’exemple à la population comme l’a recommandé le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés