AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Le prix du ticket de transport sur la RN5 est passé du simple au double depuis une semaine

CIBITOKE, 13 sept (ABP) – Des spéculations sur le prix du ticket de transport s’observent depuis une semaine sur la route Bujumbura-Rugombo, dite RN5, apprend-on des témoins qui indiquent qu’il est passé du simple au double sur pas mal de tronçons.
A titre d’exemple, le ticket de Bujumbura-Buganda se situe actuellement entre 4.000 et 5.000 FBu alors qu’il ne devrait pas dépasser 2.500 FBu. Le ticket Bujumbura-Cibitoke varie entre 5.000 et 5.500 FBu alors que le prix connu était de 3.000 FBu. Le ticket Buganda-Cibitoke ou Cibitoke-Rugombo, qui devrait être de 500 FBu, est désormais passé à 1.000 FBu.
Ce phénomène se remarque même sur d’autres tronçons de la province. Les transporteurs le confirment et déclarent qu’ils ont augmenté les prix suite au manque d’essence qui s’observe depuis bientôt une semaine sur différentes stations-services de Cibitoke. Ils affirment qu’ils achètent du carburant sur le marché noir à 4.500 FBu, voire même 5.000 FBu le litre d’essence.
De telles spéculations arrivent au moment où beaucoup d’habitants de la province Cibitoke s’inquiètent du manque de moyens financiers liés aux faibles rendements agricoles de l’année, en plus de la flambée des prix des produits de première nécessité et de la rentrée scolaire 2017-2018. Les usagers de la RN5 réclament la réglementation du prix du ticket, tandis que ceux qui font le transport rémunéré demandent que le carburant baisse de prix, de même que les pièces de rechange pour leurs véhicules.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés