AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Le gouverneur de Bubanza demande au personnel de la DPE de suivre de près le travail dans les écoles

BUBANZA, 12 août (ABP) – Le gouverneur de la province Bubanza (nord-ouest du Burundi), M. Tharcisse Niyongabo, demande au personnel de la Direction provinciale de l’Enseignement (DPE) de sortir des bureaux et de suivre de près le travail dans des écoles afin que cette province brigue la première place pour cette année scolaire 2017-2018, a-t-on appris lors de l’ouverture solennelle de cette année scolaire qui a eu lieu lundi le 11 septembre 2017 en commune Musigati.
Selon les données de la Direction provinciale de l’Enseignement (DPE), pour l’année scolaire qui vient de s’écouler, les élèves ont réussi au concours de la 9ème année à 73.33%. Sur 3993 élèves qui ont passé ce concours, 229 ont eu plus de 127/200. En 10ème année, ils ont réussi à 67.34%, et 33 élèves sur les 199 qui se sont présentés audit concours ont reçu plus de 180/345. Pour le concours donnant accès aux écoles d’excellence, 15 élèves y seront orientés dans toute la province.
Néanmoins, aux concours des 9ème et 10ème années, la province Bubanza a perdu respectivement la 2ème et la 1ère place au niveau national pour l’année scolaire 2016-2017. Elle occupe actuellement la 8ème place pour cette année scolaire écoulée. Certaines des causes évoquées sont, entre autre, le cas d’un enseignant de l’Ecole fondamentale de Mpanda qui a donné de fausses réponses aux élèves des 9ème et 10ème années qui passaient aux concours, à travers des réseaux sociaux. D’autres causes évoquées sont la négligence des élèves, l’insuffisance des matériels scolaires, et le cas des enseignants qui ne remplissent pas convenablement leur rôle.
Le gouverneur de la province Bubanza, en même temps président du conseil provincial de l’Enseignement, demande au personnel de la Direction provinciale de l’Enseignement et des Directions communales de l’Enseignement (DCE) de diminuer le travail des bureaux et de suivre de près le travail des écoles sur terrain. Il demande également aux instances judiciaires de Bubanza de sanctionner, conformément à la loi, cet enseignant qui a osé donner de mauvaises réponses aux élèves qui passaient le concours.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés