AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Le redéploiement des enseignants à la DPE Bujumbura bat son plein

BUJUMBURA, 7 sept (ABP) – Le redéploiement des enseignants en province scolaire de Bujumbura (ouest du Burundi) bat son plein et cette opération a débuté ce mardi 5 août dans les locaux de l’ex-Athénée primaire où étaient rassemblés les enseignants prestant dans les Directions communales de l’enseignement (DCE) de Kabezi, Kanyosha, Mutimbuzi et Isare, a-t-on constaté sur place
Le Directeur provincial de l’Enseignement à Bujumbura, M. Raphaël Ciza a indiqué à l’ABP qu’ils accusent un manque de 324 enseignants dans les trois premiers cycles dans toute la province, précisant que l’on ignore encore les besoins en enseignants au 4ème cycle et au post fondamental. Ces besoins seront connus quand le redéploiement sera terminé.
Les enseignants rencontrés sur place à l’ex-Athénée primaire étaient inquiets, certains craignaient d’être éloignés de leurs familles. D’autres ont indiqués que les conditions de travail ne leur seront pas faciles eu égard la faiblesse des moyens dont ils disposent.
La DPE Bujumbura fait face actuellement à deux défis majeurs, selon M. Ciza. Il s’agit du manque d’enseignants et du fait que ceux dont elle dispose veulent pour la plupart loger à la capitale, d’où les retards au service, ce qui affecte négativement le rendement scolaire.
A titre d’exemple, la province Bujumbura occupe l’avant dernière place dans le classement au concours national, édition 2017.
Le gouverneur de cette province, Mme Nadine Gacuti indique ne pas comprendre comment une province qui enregistrait de bonnes performances puisse avoir une telle place et s’engage à suivre de près cette situation pour que Bujumbura recouvre sa place d’antan.
Ce redéploiement, signale-t-on, se fait dans le respect des critères comme l’ancienneté, la qualification, l’Age de plus de 50 ans, l’infirmité et, avoir été nommé par décret.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés