AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Sept diplômes de fin des humanités annulés et un personnel enseignant suspendu

RUMONGE, 7 août (ABP) – Sept diplômes des élèves de la 3ème Gestion-Comptabilité au lycée islamique de Rumonge (sud-ouest) viennent d’être annulés par la ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Janvière Ndirahisha (photo). Ange Christa Dushime, Francine Munezero, Lionel Irakoze, Nassor Aziza, Hussein Asha, Marie Chantal Nshimirimana et Anita Kanyange ont vu leurs diplômes annulés, perdant du même coup, le statut de candidats à l’Examen d’État, Edition 2017, d’après le contenu d’une correspondance adressée au représentant légal du lycée islamique de Rumonge le 4 août 2017.
Cette décision fait suite aux résultats d’une investigation menée à cette école en date du 2 août. Le constat étant que ces élèves ont été "diplômés illégalement dans la mesure où les points qui leur ont été attribués sont arbitraires et qu’ils n’ont pas été réguliers en classe", précise la correspondance de la ministre. Cette annulation de diplômes a été immédiatement suivie par l’instruction de la même ministre, dans une seconde correspondance du 4 août, au représentant légal de cette école, de "suspendre et de procéder au remplacement du directeur, du préfet des études et de quatre professeurs des cours de comptabilité générale, mathématiques financières, gestion financière et droit des assurances. Une décision intervenue après vérification des copies d’examens du 3ème trimestre, des fiches de points et des bulletins.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés