AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Visite de deux jours du président de l’Assemblée nationale dans la province Muramvya

MURAMVYA, 29 juil (ABP) – L’honorable Pascal Nyabenda (photo), Président d’Assemblée nationale a effectué une visite de deux jours qu’il a débuté vendredi 28 juillet 2017 dans la province de Muramvya (centre-ouest) pour échanger sur la vie des différents secteurs de la province avec les élus du peuple, les responsables administratifs et sécuritaires de la colline à la province ainsi que les leaders des confessions religieuses.
Dans son discours, Pascal Nyabenda a parlé d’abord du fonctionnement et de la composition des commissions au sein du parlement et du sénat dans l’exercice de l’élaboration et vote des lois. Il a ensuite interpellé les participants à renforcer l’esprit patriotique, pour sauvegarder la paix, la sécurité, l’unité, le dévouement dans la réalisation des travaux de développement communautaire, la lutte contre la corruption, la polygamie et les boissons prohibées. Il a également demandé aux conseillers communaux des communes de la province Muramvya de mieux gérer les 500 millions de FBu que le Gouvernement du Burundi leur accorde pour l’auto développement.
Le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda leur a conseillé d’octroyer les marchés d’appel d’offre des projets à réaliser aux entreprises basées dans leurs communes respectives pour que cet argent soit bénéficié par les employés natifs ou résidents.
Prenant la parole et par catégorie d’invités, les représentants des participants ont salué cette visite et opportunité offerte par le président de l’Assemblée nationale. Ils ont dans l’ensemble demandé le traçage des routes interrelations entre les provinces de Muramvya, Mwaro et Bubanza, de l’électricité pour les localités de Mubarazi et Renga. Ils ont aussi soulevé les cas des élèves qui n’ont pas fait le concours national, des élèves des EFPs qui n’ont pas le droit de faire l’examen d’Etat ainsi que celui de l’Ecole Paramédicale de Muramvya qui serait en voie de fermeture sans motif connu.
Le ministre ayant en charge le ministère de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme, M. Célestin Ndayizeye, natif de Muramvya et qui a participé dans cette réunion, a fait remarquer que des gens s’accaparent des domaines publics et que lorsque le gouvernement décide leurs rapatriement, ces gens se plaignent et disent que ces propriétés leurs appartiennent mais que cela est dû aux problèmes d’exiguïté des terres. Il a saisi cette occasion pour rappeler aux exploitants et aux utilisateurs des matériaux de construction, de maçonnerie, ou de chauffage tant sur les collines que dans les marais qu’ils doivent de rigueur avoir des certificats environnementaux qui sont exigés par la loi.
Passant en revue les questions soulevées, Pascal Nyabenda a fait savoir que les routes interprovinciales vont être budgétisées et tracées dans l’avenir et que les problèmes liés au manque d’électricité et aux élèves qui réclament leurs droits vont prochainement être analysés.
Notons que pour clore les activités de sa première journée de visite à Muramvya, le président de l’Assemblée nationale en compagnie des élus du peuple de Muramvya et certains cadres du Parlement, s’est joint à 100 malades vulnérables hospitalisés à l’hôpital de Muramvya à qui il a donné une aide avant d’effectuer une visite à l’usine MINOLACS de Muramvya.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés