AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Le 2ième Vice-président se joint aux élèves en camp de travail sur le stade moderne de Gitega

GITEGA, 28 juil (ABP) - Le 2ième Vice-président de la République du Burundi, M. Joseph Butore (photo : en survêtement bleu), s’est joint, vendredi 28 juillet, aux élèves vacanciers en camp de travail, dans l’exécution des travaux de développement communautaire qui ont consisté au remblayage, avec la terre rouge, de l’espace réservé à la construction des gradins du stade provincial de Gitega (centre du pays).
Ces travaux ont connu aussi la participation du ministre ayant l’enseignement des métiers dans ses attributions, du gouverneur de province, M. Venant Manirambona, des parlementaires élus dans la circonscription de Gitega, des forces de défense et de sécurité ainsi que quelques résidents du centre urbain de Gitega.
Pour garder le travail en état d’éveil, les militaires rivalisaient avec les élèves vacanciers dans l’entonnement des chants mettant en mouvement d’ensemble toute la foule.
A l’issue des activités, le gouverneur de province a salué la présence du 2ième Vice-président parmi la population de Gitega dans l’avancement de ce chantier. Il a également remercié les élèves vacanciers pour leur volontariat au service des travaux de développement de la province, leur souhaitant d’aller vers l’avant.
Embrayant sur le précédent orateur, le 2ième Vice-président de la République a fait savoir que les camps de travail des élèves en vacances sont bien organisés sur tout le territoire national. Il a demandé à ces derniers de suivre et mettre en pratique les séances d’enseignement conçues, à leur intention, durant le camp de travail, expliquant qu’elles inculqueront en eux le patriotisme. Par ailleurs, satisfait d’un travail titan effectué par la population de Gitega sur le microprojet de construction du stade il a promis une contribution de 250 sacs de ciment.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés