AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Cinq partis politiques de l’opposition adressent une pétition au facilitateur du dialogue inter-burundais

BUJUMBURA, 25 juil (ABP) – Cinq partis politiques de l’opposition n’ayant pas participé aux élections de 2015 à savoir ADR imvugakuri, Sahwanya FRODEBU Nyakuri Iragi rya Ndadaye, UPD Zigamibanga, APDR et PL ont animé le vendredi 21 juillet 2017, à Bujumbura, un point de presse pour s’exprimer sur une pétition conjointe envoyée le 17 juillet 217 au facilitateur Benjamin Mkapa.
Cinq doléances ont été, comme transparaît dans la pétition, adressées au facilitateur Mkapa notamment le privilège à l’égard de certains individus qui se réclament leaders politiques dont certains sont poursuivis par la justice burundaise au détriment des véritables responsables des partis politiques agrées, qui aujourd’hui sont en train de se préparer aux prochaines échéances électorales de 2020.
Par la suite, ces partis politique voudraient attirer l’attention du facilitateur que la réussite du dialogue inter-burundais nécessite une prise en compte de tous les partis politiques sans exception conformément aux résolutions 2248 et 2279 du conseil de sécurité des Nations Unies.
En outre, précise la pétition, les séances de café politique et de retraite politique initiées par l’ombudsman burundais, M. Edouard Nduwimana, au mois de mai et de juin 2017 à l’intention des responsables des partis et leaders politiques ont prouvé que les acteurs politiques burundais dans leurs diversités peuvent s’asseoir ensemble et discuter librement de toutes les questions de la vie nationale.
Par voie de conséquence, ces partis politiques invitent le facilitateur à rapatrier le processus de dialogue d’Arusha au Burundi en vue d’une large exclusivité et de le clôturer dans les meilleurs délais. Ainsi, ses conclusions pourraient, selon la même pétition, servir dans la révision de la constitution en cours ainsi qu’au processus électorale de 2020.
La prise en compte de ces observations aura un impact positif sur l’issue du dialogue, conclu-t-elle.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés