AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Ordination sacerdotale en province Cankuzo et Mwaro

CANKUZO/MWARO, 17 juil (ABP) - Six prêtres, cinq diacres, huit acolytes et dix lecteurs issus des différentes paroisses du diocèse de Ruyigi ont été ordonnés dans ces différents ministères ecclésiastiques lors des cérémonies d’ordination qui étaient organisées le samedi le 15 juillet 2017 dans la paroisse de Cendajuru sous la présidence de l’Evêque du diocèse de Ruyigi, Mgr Blaise Nzeyimana.
Au cours des cérémonies qui étaient rehaussées par la présence de l’Evêque du diocèse de Ngozi, du président du Sénat du Burundi, honorable Révérien Ndikuriyo, des députés et sénateurs élus dans les circonscriptions des provinces Cankuzo et Ruyigi, du gouverneur de la province de Cankuzo et d’autres invités d’honneur, le Curé de la paroisse de Cendajuru qui a prononcé un mot d’accueil, a fait savoir que l’organisation des présentes cérémonies pour la toute première fois est un très grand honneur pour la paroisse Cendajuru qui a été créée en 1973.
Depuis sa création, a-t-il indiqué, la paroisse de Cendajuru compte déjà cinq prêtres ordonnés y compris celui d’aujourd’hui. Il a tenu à rappeler que la première croix a été fixée sur le site de Misugi en commune de Cendajuru par des premiers missionnaires blancs venus pour l’évangélisation.
Dans son homélie, l’Evêque du diocèse de Ruyigi, Mgr Blaise Nzeyimana a insisté sur l’appel de Samuel quand il a dit à Dieu « Parle, Eternel, car ton serviteur écoute ». Une autre parole sur laquelle il a insisté c’est quand Jésus-Christ soufflait sur ses disciples et leur disait « recevez le Saint Esprit » ; ceux à qui vous pardonnerez les pêchés, ils leur seront pardonnés ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leurs seront retenus ». Les nouveaux ordonnés prêtres et diacres ont été invités à enseigner la réconciliation, le pardon mutuel, et éviter la vengeance.
La cérémonie d’ordination a été suivie des mots de remerciement prononcés respectivement par des représentants des jeunes prêtres et des parents ainsi que celui du président du Sénat du Burundi, Honorable Révérien Ndikuriyo.
Ce dernier a d’abord remercié le diocèse de Ruyigi d’avoir bien choisi le thème qui dit « la foi sans les œuvres est morte »avant de féliciter les jeunes ordonnés et a promis au nom du gouvernement une étroite collaboration. Il a invité tous les burundais à connaître la vérité du passé, prôner l’amour et l’unité.
En province Mwaro (centre-ouest), la paroisse de Gisozi en province Mwaro (centre-ouest du Burundi) a abrité samedi les cérémonies d’ordination des prêtres de l’archidiocèse de Gitega (centre-ouest du Burundi) a-t-on remarqué sur place.
Une messe en cette circonstance à laquelle ont pris part les prêtres et les sœurs, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, honorable Agathon Rwasa, les députés et sénateurs de la province Mwaro, les administratifs à tous les niveaux et les chrétiens natifs et résidents, a été officiée par l’archevêque de Gitega, Mgr Simon Ntamwana.
Cette messe a été ponctuée par les moments où l’archevêque a autorisé aux candidats grand-séminaristes le passage aux différents niveaux c’est -à-dire que 10 candidats ont accédé au lectorat, 11 à l’acolytat, 11 au Diaconat et 13 au presbytérat (prêtres).
Mgr Ntamwana a félicité les 13 prêtes nouvellement ordonnés pour s’être bien comportés durant toute leur formation et les a exhorté a bien servir au sein de l’Eglise catholique
Le représentant des 13 candidats a remercié les parents, les enseignants et l’archevêque, qui n’ont rien ménagé pour leur assurer un bon encadrement et a promis de mettre à contribution de la société les connaissances acquises
Dans son discours, le représentant des parents a indiqué que les parents devraient se féliciter pour n’avoir pas été des obstacles à l’appel de leurs enfants qui sont aujourd’hui devenus des prêtres et a exhorté à ces prêtres de ne jamais trahir leur engagement promettant un soutien de tous les chrétiens.
Le représentant du gouvernement, l’honorable Agathon Rwasa a félicité et a remercié l’archidiocèse de Gitega qui venait d’être honorée en accueillant 13 nouveaux prêtres. Il n’a pas manqué de remercier au nom du gouvernement burundais, l’Eglise catholique pour le rôle joué dans la formation des dirigeants de ce pays et dans le domaine médical et lui a demandé de continuer ces bonnes œuvres et surtout de propager la bonne nouvelle à travers la Radio Maria.
A signaler que des enveloppes ont été remises à l’archevêque, d’abord par la sénatrice Agnès Gahwayi au nom du 2ième vice-président du sénat ensuite par le premier vice-président de l’Assemblée Nationale en son nom propre, signalant que l’Assemblée Nationale a contribué pour la fête comme cela se remarque à travers le bordereau de versement. Ajoutons qu’à ce moment, trois prêtres qui fêtaient le jubilé d’argent (25 ans de vie sacerdotale) ont été honorés.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés