AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Les magistrats appelés à exercer loyalement pour créer un climat apaisé aux élections de 2020

GITEGA, 11 juil (ABP) – Pour mieux préparer les échéances électorales de 2020, la ministre en charge de la Justice et Garde des Sceaux, Mme Laurentine Kanyana en compagnie du président de la Commission nationale électorale indépendante (CENI), M. Pierre-Claver Ndayicariye, a ouvert lundi à Gitega (centre), un atelier de renforcement de la culture démocratique à l’intention des hauts cadres des cours et tribunaux des différentes provinces du pays.
La ministre Kanyana a rappelé le rôle clé des magistrats pour garantir un processus électoral juste aussi bien avant, pendant et après les élections. Les magistrats qui sont régulièrement sollicités par la société en général et les leaders politiques en particulier pour trancher le contentieux électoral né de la compétition politique sont appelés à user d’un sens de loyauté et de professionnalisme, a-t-elle souligné. Elle a ainsi invité les magistrats à mener un débat fructueux susceptible de créer un environnement juridique favorable à une préparation des futures élections apaisées. Ce qui permettrait ainsi au corps de la magistrature de mieux se positionner dans le dispositif de prévention, de règlement et de gestion des différends électoraux, a-t-elle dit.
De son côté, le président de la CENI a affirmé que cet atelier constitue une des réponses aux recommandations formulées lors des ateliers antérieurs tenus par la CENI à travers tout le pays en 2016 et au 1er trimestre de 2017, à l’intention des acteurs des autres secteurs qui ont souligné le rôle clé du corps de la magistrature, pour conduire un processus électoral stable, a indiqué. Sous le thème central ‘’ Les défis et les perspectives liés aux élections au Burundi, l’objectif principal de cet atelier est de créer un cadre d’échanges des participants sur les mécanismes adéquats à adopter en faveur d’un environnement propice aux futures élections de 2020. La finalité est de trouver des solutions adaptées pour surmonter les tensions vécues lors des élections antérieures, a souligné M. Ndayicariye.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés