AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Un jeune orpailleur a succombé aux coups et blessures en commune Buganda

CIBITOKE, 11 juil (ABP) – Un jeune orpailleur d’une trentaine d’années, un dénommé Jean-Marie Nizigiyimana de la localité de Ruyaga en commune Buganda de la province Cibitoke (nord-ouest) a succombé au service des urgences de l’hôpital de Cibitoke, suite aux coups et blessures lui infligés par ceux avec lesquels il a partagé de la bière, tout la journée de dimanche le 09 juillet. Le présumé auteur de cet homicide a échappé à la vigilance de la police, la même nuit vers 21 heures, quelques minutes après la bagarre. La victime en état critique a passé toute la nuit au bistrot. Il a été évacué lundi 10 juillet vers 9 heures en état de coma, selon ses connaissances rencontrées à l’hôpital.
Cette disparition d’une vie humaine se produit quelques heures après la découverte d’un corps sans vie d’une vieille femme de 60 ans, une dénommée Joséphine Barakamfitiye, habitant la localité de Gabiro-Ruvyagira. Des voisines indiquent qu’elle a passé la journée dominicale dans un cabaret et qu’elle aurait trébuché en cours de route en regagnant son domicile le soir vers 22 heures. Des sources policières affirment que des enquêtes ont commencé pour confirmer ou infirmer s’il s’agirait d’une mort accidentelle ou non. Notons que le phénomène d’ébriété reprend une allure inquiétante ces derniers jours en province Cibitoke.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés