AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Fermeture du marché « Grenier du Burundi » sis à l’ex-marché central de Bujumbura

BUJUMBURA, 3 juil (ABP) – Le ministre de l’Intérieur et de la Formation patriotique, M. Pascal Barandagiye, a sorti jeudi le 29 juin 2017 une ordonnance ministérielle portant fermeture du « Grenier du Burundi » sis à l’ex-marché central de Bujumbura.
Selon cette ordonnance, la décision a été prise en vue de rendre opérationnel le marché de Ngagara II, communément appelé Marché du COTEBU.
Les commerçants qui y avaient installé des stands vont déménager vers le marché de Ngagara II. Le ministre en charge de l’Intérieur charge, à travers cette ordonnance, le maire de la ville de Bujumbura de la mettre en application.
Les commerçants interrogés ce lundi 3 juillet 2017 sur l’application de cette mesure ont fait savoir qu’ils ont jusqu’au mardi 4 juillet pour exécuter l’ordre donné. Cependant, ils trouvent que cette mesure est contraignante car ce marché se trouve loin du centre-ville et, par conséquent, loin des clients.
De l’autre côté, les commerçants qui ont rejoint le marché de Ngagara II depuis longtemps avaient toujours réclamé la fermeture du « Grenier du Burundi » ainsi que toutes les boutiques éparpillées aux environs de l’ex-marché central pour que le marché de Ngagara II soit opérationnel. La raison avancée par ces commerçants est que tant que les clients trouvent des denrées qu’ils ont besoin au centre-ville, ils n’ont pas besoin de se déplacer vers le marché de Ngagara II.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés