AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Message à la nation du Président de la République.

BUJUMBURA, 30 juin (ABP) – Le président de la République, Pierre Nkurunziza, a adressé vendredi un message à la nation, dans lequel il a fait savoir que le 55ème anniversaire de l’indépendance nationale va être célébré sous le thème « l’unité et la sauvegarde de la sécurité : une voie sûre pour la consolidation l’indépendance ». Il a invité tous les Burundais à célébrer cette fête en veillant à la sécurité. Rappelant la quiétude dans laquelle vivait le Burundi avant la colonisation, il a indiqué que les colonisateurs considéraient les Burundais comme des étrangers dans leurs propres pays, appliquaient sur eux des mesures qui vont à l’encontre des droits de la personne humaine et pillaient leurs ressources naturelles tout en déstabilisant leurs familles.
« Pour accéder à l’indépendance, il a fallu une guerre sans merci, qui exige un esprit de don de soi et qui a couté la vie à plusieurs Burundais », a dit le président Nkurunziza dans son message à la nation. Même si les colonisateurs ont fait du mal aux Burundais, notamment en jetant en eux la semence de la division ethnique, ils n’ont pas fait que du mal car, a-t-il expliqué, ils ont enseigné aux Burundais comment lire et compter. Ils ont aussi construit des routes, des hôpitaux et des écoles. Pour ce qui est des Burundais, devait-il poursuivre, pendant ces années, la main des traitres a toujours perturbé la paix et la sécurité, en soutenant ceux qui ne voulaient pas que le pays progresse. Raison pour laquelle le chef de l’Etat a lancé un appel aux Burundais qui ont trahi le pays de se ressaisir et de réaliser qu’aucun autre pays ne peut leur valoir leur propre pays.
Dans le même message, le président Nkurunziza a remercié ceux qui ont quitté l’exil pour rentrer au pays et a appelé ceux qui s’y trouvent encore à regagner leur patrie, pour qu’ils puissent participer à la prochaine célébration de l’indépendance nationale dans leur propre pays. Comme le Burundi compte une population majoritairement jeune, la priorité sera accordée, selon le président Nkurunziza, à la formation patriotique des jeunes. Dans le but d’éveiller les jeunes au patriotisme et cimenter l’indépendance du pays, des actions concrètes seront prioritairement mises en œuvre. Il s’agit notamment de la consolidation de l’unité nationale et de la paix, de la prise de conscience que l’indépendance nationale est un acquis et qu’il faut la sauvegarder et de suivre le modèle tracé par le prince Louis Rwagasore, héros de l’indépendance nationale. Il s’agit aussi de soutenir les actions de vérité et réconciliation, de cultiver la bravoure et l’initiative chez les jeunes, sans oublier de montrer en faits et gestes, que le pays peut vivre sans attendre un appui extérieur.
« Notre pays a été doté de ressources naturelles et de beauté par Dieu, nous devons rester vigilants et veiller sur ces dons », a précisé le président Nkurunziza. Aux organisations internationales œuvrant au Burundi, il leur a demandé de respecter les règles et procédures du Burundi. Au sujet des élections de 2020, il a demandé aux Burundais de s’y préparer sans devoir attendre une aide financière venant de l’extérieur. Le compte N° 1110/267 ouvert à la BRB a été communiqué pour que les citoyens commencent à y acheminer leurs contributions, chacun selon ses possibilités.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés