AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Le président de l’Assemblée nationale a visité la province Mwaro

MWARO, 18 mars (ABP) – Le président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda a effectué vendredi le 16 mars 2017 une descente en province Mwaro (centre-ouest du Burundi) où il s’est entretenu avec la population de cette province avant de visiter la station régionale de recherche de l’Institut des sciences agronomiques du Burundi (ISABU) à Gisozi, a-t-on constaté sur place.
Il était accompagné par les députés et sénateurs élus dans cette province, les fonctionnaires du chef-lieu de la province Mwaro et des natifs de la même province œuvrant dans d’autres provinces du pays.
Le gouverneur de Mwaro, M. Jean Marie Nyakarerwa a indiqué dans son mot d’accueil que la paix règne sur toute la province et que cela est dû au travail des comités mixtes de sécurité, ajoutant que les partis politiques cohabitent pacifiquement, et que les organisations de la société civile et les confessions religieuses exercent leurs activités en toute quiétude et participent au développement de la province.
Cependant, a-t-il signalé, il se remarque un taux de déperdition très élevé que ce soit au primaire et au secondaire. A titre d’exemple a-t-on noté, 6034 élèves dont 2598 filles et 3436 garçons ont abandonné l’école dans les écoles fondamentales, 999 au post-fondamental l’avant dernière année, tandis que l’année passée 1568 élèves dont 706 filles et 862 garçons et 150 au post fondamental ont abandonné l’école et cette année au premier trimestre la moitié des effectifs de l’année dernière ont déjà quitté l’école.
Les causes de cette déperdition sont notamment la recherche de petits emplois pour les jeunes garçons et la malaria.
Le président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda a précisé que sa visite s’inscrit dans le cadre de ses descentes sur terrains, que c’est une visite de salutation surtout que la population de Mwaro n’était pas habituée à voir les présidents de l’Assemblée nationale.
Il a saisi cette occasion pour expliquer à la population l’organisation et le fonctionnement de cette prestigieuse institution du pays notamment de sa composition faite par son bureau et huit commissions permanentes, ses missions étant le vote des lois et le contrôle de l’action gouvernementale.
Pascal Nyabenda a remercié la population de cette province pour avoir sauvegardé la paix et la sécurité après les élections de 2015 au moment où le pays traversait des moments difficiles.
Il a enfin donné la parole à quelques treize personnes pour poser des questions auxquelles il a répondu de façon satisfaisante avant de demander aux députés et sénateurs de cette province de suivre de près cette question de déperdition.
Sa visite s’est poursuivie à la station de recherche de l’ISABU, une visite qui l’a conduit respectivement au programme pommes de terre où on lui a montré le processus de production de semences depuis le laboratoire in vitro jusqu’aux serres aérologiques, puis a visité l’étang piscicole où on est en train d’essayer des tirapias en association avec les canards et a bouclé sa visite vers 18h00 au programme sylviculture. Là-bas il a visité les essais de recherche sur l’hydratation et l’essence maidéni et saligna grandis en vue d’obtenir une essence qui résisterait aux "puces" qui ont attaqué l’eucalyptus un peu partout dans le pays.
Le président de l’Assemblée nationale a apprécié ce qui se fait à l’ISABU surtout que c’était la première fois qu’il visitait cet Institut. Il a promis de plaider pour que le secteur de la recherche soit doté des moyens suffisants.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés