AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Les GCP seront bénéficiaires d’un don de 42,5 milliards de francs burundais

BUJUMBURA, 17 mars (ABP) – L’Assemblée nationale du Burundi a adopté jeudi un projet de loi portant ratification de l’accord de financement N° D151-BI entre la République du Burundi et l’Association internationale de développement (IDA), en faveur du Projet de productivité et de développement des marchés agricoles, financement additionnel (PRODEMA-FA).
Le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Déo Guide Rurema qui a présenté ce projet a expliqué aux députés qu’il s’agit d’un don de 42,5 milliards de francs burundais, pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et la situation nutritionnelle par l’augmentation de la production de la banane, du riz, du manioc, des fruits et légumes ainsi que du lait dans les neuf marais situés dans les provinces Makamba, Rutana, Cankuzo, Kirundo et Ngozi pendant la période de 2017 à 2019.
M. Rurema a indiqué que les bénéficiaires seront les petits producteurs, les entrepreneurs agricoles, les transformateurs, les vendeurs et les prestataires des services pour satisfaire les petits exploitants, se trouvant dans des Groupes et coopératives des producteurs (GCP), pour améliorer durablement leurs performances sur base de renforcement des capacités local et par l’accès au marché pour les chaines de valeurs. Selon toujours M. Rurema, la productivité agricole et l’accès aux marchés améliorera la sécurité alimentaire des ménages des petits exploitants et leur nutrition.
L’irrigation, a-t-il poursuivi, sera développée, tandis que des infrastructures de base et des pistes d’accès à ces endroits seront réhabilitées. Ainsi, pour bien mener les activités, une Unité de coordination du projet (UCP) sera mise en place.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés