AGENCE BURUNDAISE DE PRESSE

AUJOURD'HUI
123

Tirage au sort pour la coupe du président de la République, édition 2017

BUJUMBURA, 7 mars (ABP) – Le président de la Fédération de football du Burundi (FFB), M. Révérien Ndikuriyo (photo) a, dans le cadre du tirage au sort des rencontres comptant pour les préliminaires, organisé lundi le 6 de ce mois courant dans les enceintes de l’Hôtel Source du Nil, une réunion à l’intention de 60 équipes de football qui se sont fait inscrire dans la compétition de la coupe du président de la République, édition 2017.
M. Ndikuriyo a, dans son mot d’ouverture, fait savoir que ces matches des préliminaires débuteront les 24, 25 et 26 mars de cette année où 30 matches auront lieu pour enfin permettre à 30 équipes de continuer la compétition jusqu’à avoir l’équipe championne qui va représenter le pays dans la coupe africaine des confédérations en 2018.
Selon M. Ndikuriyo, deux autres équipes, à savoir les meilleures perdantes seront ajoutées à ces 30 pour faire enfin un total de 32 qui vont par après entrer en compétition pour les 16èmes des finales. Ces deux équipes seront choisies sur base des équipes qui auront encaissé moins de buts ou celles qui auront écopé moins de cartons (fair play), a-t-il martelé. Le président de la FFB a indiqué que le match comptant pour la finale aura lieu le 1er juillet 2017, jour de la commémoration de l’indépendance du Burundi et a demandé aux équipes qui vont représenter les communes de bien vouloir envoyer d’urgence les couleurs de leurs maillots à la commission des compétitions, dans le but d’éviter qu’il y ait des équipes qui se rencontrent au terrain, vêtues des couleurs semblables.
D’après la même personnalité, les différents matches se dérouleront sur différents terrains jusqu’au niveau des 16èmes des finales au moment où, au niveau des 8èmes des finales, seuls seize stades seront autorisés à recevoir les matches. Il s’agit notamment des stades Prince Louis Rwagasore de Bujumbura, Ivyizigiro de Rumonge (sud), Peace Park Stadium de Makamba (sud), Rutundwe de Bururi (sud), Sosumo de Rutana (sud), stade de Gitega ( centre), Stade de Gishubi à Gitega (centre), Rumuri de Ruyigi (est) ainsi que les stades Urukundo et Agasaka de Ngozi (nord). Il y a également les stades Nantama de Muyinga et Gatwaro de Kayanza (nord), Royal de Muramvya (centre-ouest), Urunani de Cibitoke et le stade de Bubanza (ouest).
Le président de la commission des compétitions, M. Youssouf Mossi et celui de la commission technique au sein de la FFB, M. Mupenda Mohsin ainsi que le secrétaire général de la FFB, M. Jérémie Manirakiza ont, par la suite, procédé à l’opération du tirage au sort.
Dans les divers, il a été annoncé que le terrain du Centre technique national de Ngagara est momentanément suspendu pour accueillir les matches, décision prise suite à une équipe qui y a affiché un mauvais comportement. Il a également été signalé qu’aucun joueur ne sera autorisé à jouer, sans être en possession d’une licence et cela d’ici le 20 courant où il a même été rappelé qu’aucune équipe de la ligue A ne pourra plus continuer le championnat « Primus ligue » en cours sans avoir des licences biométriques de ses joueurs à partir du 19 mars 2017.
Il est à noter que pour faciliter la bonne marche de cette coupe du président de la République, la compagnie de téléphonie mobile Lumitel et la FFB ont octroyé chacune une enveloppe de trente millions de francs Burundais au moment où la Fédération nationale des COOPEC du Burundi (FENACOBU) a, quant à elle, donné dix millions de francs Bu.


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


A propos de ABP

© 2014. Agence Burundaise de la Presse. Tous droit réservés